This job offer is now closed, it is no longer possible to apply.

Le·a chef·fe, Promotion des intérêts du mont Royal, a pour mandat de planifier et d’exécuter des stratégies qui mènent à unir les instances publiques et la collectivité autour d’une vision commune et cohérente pour le mont Royal et la pérennisation de ses patrimoines culturel et naturel. Le poste exige une compréhension des cadres existants (législatifs et autres) qui régissent la protection, le développement et la mise en valeur du mont Royal. Ses capacités d’action exigent une connaissance de l’orientation des intervenants des milieux associatif, institutionnel, gouvernemental et municipal en lien avec la gestion du site historique du Mont-Royal. Une expérience et un intérêt affirmé pour l’urbanisme, les défis de protection des patrimoines bâti et naturel, les rouages de l’administration publique et l’accroissement du pouvoir d’influence de la collectivité sont essentiels à l’exercice de ses fonctions.

Le·a titulaire du poste participe au maintien de rapports harmonieux avec les parties prenantes, permettant aux Amis de jouer un rôle-conseil privilégié visant à assurer le développement responsable du territoire de la montagne. Il·elle met en œuvre des stratégies événementielles et de développement de contenus – souvent en collaboration avec des partenaires – afin de réunir les décideurs publics, spécialistes, professionnels, communautés universitaires et influenceurs pour articuler et promouvoir les savoirs et meilleures pratiques auprès de publics diversifiés. Enfin, il·elle joue un rôle clé au sein de l’organisme dans l’élaboration et la diffusion stratégique de positions et de recommandations relatives aux menaces liées à la sauvegarde et la mise en valeur du territoire de la montagne, notamment en ce qui touche aux principaux enjeux identifiés par Les amis – vues, paysages et présence emblématiques ; milieux naturels ; grands ensembles institutionnels ; gouvernance, etc.

Le·a chef·fe, Promotion des intérêts du mont Royal, travaille sous l’autorité du directeur des Affaires publiques en étroite collaboration avec l’équipe des Communications et il·elle siège au Comité de gestion des Amis de la montagne. Il·elle assiste au Comité Aménagement et concertation des Amis de la montagne en veillant à optimiser la contribution de ses membres, tous des bénévoles reconnus pour leur expertise en aménagement et en gestion du patrimoine bâti et paysager.

RESPONSABILITÉS PRINCIPALES

Planification et gestion

  • Avec l’appui du directeur des Affaires publiques, élaborer un plan d’action annuel comprenant : a) l’analyse des enjeux de chacun des dossiers clefs liés à la défense des intérêts, b) l’élaboration de positions publiques pour les Amis, intégrant les contributions des parties prenantes, c) l’identification des stratégies de contenu et de diffusion d) la programmation de conférences, forums, tables rondes, ateliers, etc. visant à sensibiliser les publics visés aux enjeux et défis liés à la protection du mont Royal, et e) l’avancement des dossiers de protection de la montagne en fonction des enjeux identifiés ; réaliser ce plan et en évaluer les retombées.
  • Proposer le budget annuel pour réaliser son plan d’action et assurer le suivi de la version approuvée.
  • Contribuer à la mise en place de méthodes de travail efficaces et au maintien de relations de travail inspirantes et productives entre les membres de l’équipe des Amis.

Vigie et relations avec le milieu et les instances publiques

  • Exercer un rôle de vigie de tout ce qui touche au développement de la montagne ; procéder à l’examen des projets de développement, de réaménagement et d’embellissement des lieux et bâtiment sis sur le mont Royal et recommander les actions qui s’imposent (prise de position, communication avec les instances publiques et acteurs du milieu, sensibilisation du public, mobilisation, etc.).
  • À la demande de la direction, agir à titre de représentant des Amis auprès de certains organismes et institutions externes et instances publiques (ex. la Table de concertation du Mont-Royal).
  • Assister aux réunions publiques en lien avec le mont Royal, organisées par d’autres intervenants du milieu ; profiter de ces occasions pour rendre public le travail des Amis de la montagne et souligner l’importance de la participation citoyenne.

Prise de position

  • Coordonner la recherche et la création de contenu nécessaire aux prises de position, en appui à une ressource dédiée pour certains projets ;
  • Rédiger des mémoires et énoncés de position ainsi que le sommaire des conférences, sommets, etc.
  • Piloter la participation des Amis de la montagne aux projets de conception ou de révision de plans de conservation, d’urbanisme, de développement, de protection et de mise en valeur touchant le mont Royal.
  • Travailler avec l’équipe des communications afin de veiller à la diffusion stratégique des positions des Amis.
  • Agir à titre de porte-parole des Amis ou le cas échéant, encadrer le porte-parole choisi.

Sensibilisation du public et encouragement à la participation citoyenne

  • Réaliser deux grands forums annuels en partenariat avec des parties prenantes sur les grands enjeux touchant le mont Royal.
  • Mettre en place des mécanismes d’évaluation de l’ensemble des programmes réalisés sous sa direction et veiller à ce que ceux-ci correspondent aux besoins et attentes des clientèles ciblées et aux objectifs des Amis de la montagne.

Services aux citoyens

  • Veiller à rendre accessible et tenir à jour sur le site Internet des Amis :
    • toute information qui puisse aider les citoyens à entreprendre une démarche auprès des instances publiques
    • la documentation (lois, règlements, plans de protection et de mise en valeur, plans d’urbanisme, plans de conservation) qui sert à gérer le territoire du mont Royal et à en guider le développement
    • des renseignements à jour sur l’état d’avancement des grands dossiers de protection et mise en valeur du mont Royal dans lesquels interviennent Les amis.
    • la documentation complète liée à tout forum, conférence ou colloque, sommet ou autre événement organisé par Les amis portant sur les enjeux de protection et de mise en valeur du mont Royal

 Financement et reconnaissance des donateurs

  • Collaborer avec la direction du financement à l’élaboration des argumentaires pour la sollicitation de dons en soutien des activités de défense des intérêts du mont Royal, de sensibilisation du public et de participation citoyenne.
  • Participer au maintien des liens avec les bailleurs de fonds de ces activités, notamment en leur envoyant des invitations aux activités en question, avec la production des rapports et en s’assurant que toute occasion de reconnaissance soit optimisée.

Rapports

  • Faire rapport de son travail au directeur des affaires publiques et au Comité Aménagement-Concertation, afin que les rapports sommaires pertinents parviennent au Comité de direction des Amis de la montagne et au Conseil d’administration.
  • Participer à la production de rapport aux donateurs qui contribuent au financement des activités de protection des intérêts du mont Royal, notamment la Fondation Écho.

PROFIL RECHERCHÉ

  • Diplôme de premier cycle en science politique, urbanisme, en administration publique ou dans une discipline connexe, et plus de 3 ans d’expérience à titre de professionnel dans le secteur associatif, public ou parapublic
  • Excellente connaissance du fonctionnement de l’appareil gouvernemental, notamment en ce qui a trait au développement urbain et à la gestion des parcs et des sites patrimoniaux, de même que des cadres législatifs et autres qui régissent ses actions dans ce domaine, et de la réalité des arrondissements et des grands ensembles institutionnels établis sur le mont Royal
  • Habiletés démontrées en stratégie et exécution en communication
  • Une expérience reconnue en conception et mise en œuvre d’activités de sensibilisation publique et d’avancement de connaissances, dont un minimum de 5 années d’expérience en organisation d’événements de plus de 150 participants
  • Compréhension du rôle du milieu associatif dans la protection des patrimoines culturel et naturel
  • Acuité intellectuelle et capacité de recherche, d’analyse et de synthèse hors du commun
  • Excellent sens de l’organisation et de la planification
  • Communicateur clair en français et en anglais
  • Maîtrise du français écrit (des compétences comparables en anglais constituent un atout)
  • Expertise en recherche sur le web; intérêt marqué pour l’actualité
  • Écoute, maturité, approche collaborative et rigueur opérationnelle ; vision; esprit mobilisateur
  • Capacité de travailler avec des représentants de tous les niveaux de la hiérarchie organisationnelle
  • Capacité de mener à bien de projets multiples, dans le respect des délais et des objectifs visés
  • Expérience en budgétisation et en gestion de budget
  • Diplomatie, discrétion et jugement appliqués au traitement de renseignements et dossiers sensibles
  • Bonnes compétences techniques de la suite informatique Office
  • Capacité d’adapter ponctuellement son horaire de travail en fonction des besoins de l’emploi

CANDIDATURE

Si vous possédez ce profil, veuillez envoyer votre curriculum vitæ accompagné d’une lettre de motivation à la direction générale des Amis de la montagne, à Madame Pascale Pigeon au plus tard le 2 juillet 2019.

Nous tenons à remercier tou·te·s les candidat·e·s de leur intérêt. Veuillez noter que nous ne communiquerons qu’avec les celles et ceux retenu·e·s pour une entrevue.

Les amis de la montagne pratiquent l’équité en matière d’emploi.

1148