Cette offre d'emploi est fermée.

Le rôle premier de l’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec (OPPQ) est de protéger le public en assurant la qualité des services offerts par ses membres (physiothérapeutes et technologues en physiothérapie).

DESCRIPTION GÉNÉRALE

Sous la supervision de la directrice des communications, la personne titulaire du poste a pour mandat d’appuyer l’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec (OPPQ) dans la réalisation de ses objectifs de communication et de relations publiques.

Sa principale fonction est de conseiller et de soutenir la présidence et la direction des communications dans les actions de relations gouvernementales, publiques et médias de l’organisation. En collaboration avec la conseillère en communication, elle est aussi responsable de l'application des orientations institutionnelles sur les médias sociaux.

Affaires publiques

  • Développer et appliquer les stratégies de positionnement relatives aux relations publiques et gouvernementales
  • Coordonner les activités de communication liées aux relations gouvernementales
  • Rédiger les dossiers argumentaires, les documents stratégiques, la correspondance officielle destinés aux instances gouvernementales et parties prenantes
  • Faire rayonner et faire connaître les activités déployées par l’organisation auprès des différents publics

Relations publiques / médias

  • Développer et entretenir l’image de l’organisation auprès des médias et du public
  • Effectuer la veille stratégique et politique, évaluer les opportunités et tendances, et émettre des recommandations concernant les opportunités de positionnement
  • Superviser et assurer les relations avec les médias
  • Accompagner les porte-paroles officiels dans leur rôle
  • Rédiger et adapter différents outils liés aux communications externes et aux relations de presse
  • Rédiger des discours, lettres d’opinion, plans d’entrevue et communiqués de presse
  • Évaluer les résultats des campagnes et des interventions et ajuster les objectifs et les activités déployées

médias sociaux

  • Participer au développement des orientations stratégiques en matière de réseaux sociaux (rôle-conseil)
  • Réaliser une vigie des réseaux sociaux et assurer la gestion des interactions
  • Collaborer à la définition de stratégies de communication optimales en fonction des normes et politiques de l’organisation
  • Coordonner la production du calendrier éditorial et son déploiement

Autres

  • Participer à l’élaboration et au déploiement des communications institutionnelles
  • Participer au déploiement de la planification stratégique
  • Soutenir la présidence dans ses activités de représentation (rédaction de discours, accompagnement à des événements, etc.)
  • Coordonner la production de certaines vidéos institutionnelles
  • Coordonner divers projets confiés par son supérieur immédiat ou la conseillère en communication
  • Rédiger différents contenus

PROFIL

  • Diplôme universitaire en communications, relations publiques, sciences politiques ou l’équivalent ;
  • Au moins deux années d’expérience en relations gouvernementales et au moins six ans en communication ;
  • Excellentes aptitudes de rédaction en français ;
  • Être en mesure de maintenir un bon réseau de contacts au niveau des décideurs politiques et administratifs ;
  • Aisance avec les différents protocoles en matière de communication gouvernementale ;
  • Sens politique, vision stratégique ;
  • Maîtrise des diverses plateformes de médias sociaux ;
  • Bonne connaissance des tendances Web (incluant les réseaux sociaux et le SEO);
  • Aptitudes en gestion de projets ;
  • Capacité à gérer efficacement de multiples projets simultanément tout en maintenant un haut niveau de qualité des résultats ;
  • Bonne connaissance des environnements technologiques et des logiciels d’usage courant (suite MS Office 365).

CONDITIONS D’EMPLOI

Poste à temps complet (sujet à une période de probation) : 35 heures par semaine
Avantages sociaux : contribution à un REER collectif, assurances collectives, 4 semaines de vacances après la première année, congés maladie et personnels, horaire flexible à discuter avec l’employeur et horaire d’été
Télétravail : possibilité de travailler 4 jours à distance par semaine

Entrée en fonction : janvier 2023