This job offer is closed.
Un emploi dans le secteur public dans le domaine de la santé, c’est avoir l’envie de servir et apporter vos compétences pour le bien de la population.
Avec ses 15 000 employés, la grande famille du CISSS de la Montérégie-Est est le plus grand employeur de la région et a cette mission à cœur en étant une organisation qui encourage l’engagement, la collaboration, et le bien-être de ses employés.
Vous y trouverez une équipe, de futurs collègues et amis ainsi que des opportunités d’emploi stimulantes et des possibilités d’évolution et de carrière.

Actuellement, le CISSS de la Montérégie-Est recrute pour un poste de Conseiller(ère) en communication (agent(e) d’information-communications organisationnelles)à Saint-Hyacinthe ou à Longueuil. 

LIBELLÉ:
Personne qui, à partir d'une bonne connaissance des besoins et attentes du milieu, contribue à la définition des objectifs et des programmes d'information et de communication, actualise des moyens et réalise des activités aptes à favoriser la circulation
de l'information et à susciter les communications au sein de l'organisme; participe à l'évaluation et à l'élaboration des programmes généraux d'information interne et externe.
Doit détenir un premier diplôme universitaire terminal dans une discipline appropriée.

SOMMAIRE:
Sous l’autorité de la chef du service des communications organisationnelles, le (la) conseiller(ère) aux communications organisationnelles participe à la planification et à la réalisation des activités de la Direction adjointe des communications organisationnelles et relations médias.
Il met en œuvre des stratégies d’information et de communication spécifiques, adaptées aux publics de l’organisation en tenant compte des ressources disponibles.
Il actualise des moyens et réalise des activités aptes à favoriser la circulation de l’information et à susciter les communications au sein de l’établissement et auprès de ses différents publics.
La personne recherchée doit être proactive, dynamique et favoriser le travail en équipe. Elle fait preuve d’autonomie et de souplesse dans la gestion de ses dossiers et de leur priorité en fonction des intérêts supérieurs de l’établissement.
Douée pour les relations interpersonnelles, elle s’intéresse et participe activement à la vie de l’organisation.

RESPONSABILITÉS DU CONSEILLER(ÈRE) EN COMMUNICATION :
  • Gère le développement de mandats spécifiques de communication en élaborant des plans de communication interne et externe, en coordonnant leurs réalisations et en assurant les suivis et les résultats.
  • Actualise des moyens, en assure leur déploiement, leur continuité et leur évolution.
  • Réalise des activités aptes à favoriser la circulation de l’information et à susciter des communications proactives au sein de l’établissement et auprès de ses différents publics.
  • Contribue à l’analyse de l’image organisationnelle et conseille des stratégies interne et externe pour bonifier le rayonnement de l’établissement et la perception de ses différents publics cibles.
  • Conçoit et rédige divers documents (outils, articles, rapports, etc.) pertinents et efficaces, reliés à sa tâche.
  • Procède à des analyses de qualité et de performance des programmes et outils de communication et recommande les ajustements nécessaires pour en améliorer l’efficacité.
  • Participe aux travaux de différents comités de travail interne où une expertise en communication est requise et développe des stratégies à cet égard.
  •  Applique les différentes politiques relevant de la Direction adjointe des communications organisationnelles et relations médias de l’établissement en s’assurant du respect des procédures établies le tout en lien avec les bonnes pratiques de communication reconnues.
  • Travaille en étroite collaboration avec le conseiller aux relations médias et la conseillère en communication numérique pour la définition des stratégies médiatiques et numériques.
  • Participe à l’organisation et à la réalisation d’événements et fournit le soutien requis en matière de communication.
EXIGENCES :
Les exigences liées à l’emploi de conseiller(ère) en communication :
  • Doit détenir un baccalauréat en communication ou dans une discipline reliée à l’emploi.
    Minimum de 4 à 5 années d’expérience pertinentes dans un secteur relié aux communications organisationnelles; Expérience dans le réseau de la santé et des services sociaux un atout.- Excellente maîtrise du français parlé et écrit (aptitudes de rédaction avancées requises;
  • Maîtrise de la suite Office et d’Internet.
  • Automobile requise.

Après la pandémie, ce poste exigera des déplacements fréquents entre Longueuil et Saint-Hyacinthe et des
déplacements occasionnels dans les autres villes du territoire de l’établissement.

PROFIL RECHERCHÉ:

  • Gestion des priorités et sens des responsabilités;
  • Souci de la qualité et du service à la clientèle;
  • Bonnes habiletés interpersonnelles;
  • Capacité d’analyse et de synthèse;
  • Jugement, loyauté et discrétion;
  • Autonomie, souplesse et rigueur professionnelle;
  • Tolérance à la pression et au stress (travailler dans des délais parfois très courts);
  • Habilité à gérer plusieurs dossiers simultanément;
  • Capacité de travailler en équipe.

CE QUE NOUS T’OFFRONS :

  • Un emploi près de chez toi
  • Télétravail à temps partiel (après la pandémie)
  • Un emploi à temps complet permanent
  • 4 semaines de vacances après un an de service
  • Salaire entre 24.46$ et 40.98$ selon ton expérience
  • Un régime d'assurances collectives
  • Un régime de retraite
  • Une équipe de travail compétente
  • Un emploi stimulant et stable dans des milieux structurés, chaleureux et dynamiques
  • De la formation et un encadrement continues
  • Un emploi où s'intègrent travail et plaisir, c'Est-ici!
REMARQUES :
Intéressé par l’emploi de conseiller(ère) en communication au CISSS de la Montérégie – Est à Saint-Hyacinthe ou Longueuil ?

Merci d’adresser votre candidature dans les meilleurs délais.

Nous remercions toutes les personnes qui poseront leur candidature et nous ne communiquerons qu’avec celles retenues pour une entrevue.
Prendre note que les candidatures à l’interne seront privilégiées.
Le CISSS de la Montérégie-Est applique un programme d'accès à l'égalité en emploi et invite les Autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques, les femmes et les personnes handicapées à présenter leur candidature.
Les personnes handicapées peuvent également nous faire part de leurs besoins particuliers relativement au processus de sélection pour l'emploi sollicité afin de faciliter l'étude de leur candidature.
L’emploi du masculin a pour but d’alléger la lecture du texte.

More from the employer