Cette offre d'emploi est fermée.

REMPLACEMENT (1 AN) - PROJET SPÉCIFIQUE

Poste :  Conseillère ou conseiller pédagogique - services aux entreprises
(Projet spécifique)

Titulaire du poste : Sarah Brousseau

 

Direction : Formation continue, des stages et du placement

Concours : 20-21/40

Supérieure immédiate : Chantal Vallée

Date d’affichage : 2021-04-28

 

NATURE DU TRAVAIL

La conseillère ou le conseiller pédagogique assume le développement des services aux entreprises ainsi que toute la formation autofinancée.

QUALIFICATION REQUISE

Détenir un diplôme universitaire terminal de premier cycle dans un champ de spécialisation approprié à l’emploi.

EXIGENCES PARTICULIÈRES

  • Compétences en élaboration de programmes de formation;
  • Expérience professionnelle pertinente;
  • Bonne connaissance du système scolaire québécois, de l'approche par compétences, des stratégies pédagogiques, des bases de l’andragogie (un atout);
  • Aptitude de communication, esprit d'équipe et excellentes habiletés de relations interpersonnelles;
  • Autonomie;
  • Habiletés démontrées de développer et maintenir un réseau de contacts professionnels;
  • Capacité de faire du démarchage pour des offres de formation;
  • Habiletés avérées pour atteindre des objectifs d’affaires dans le domaine de la gestion de la formation;
  • Bonne capacité de rédaction et maîtrise du français parlé et écrit.

QUELQUES ATTRIBUTIONS CARACTÉRISTIQUES

De manière plus spécifique, la personne de cette classe d'emploi assume les tâches suivantes :

Sous l'autorité de la coordonnatrice de la Direction de la formation continue, des stages et du placement, elle ou il a la responsabilité d’un ou de plusieurs projets de formation impliquant différentes opérations. Elle ou il assure la gestion et la coordination de l’ensemble des opérations et des activités de planification, de développement, d’implantation, de suivi de projets de formation autofinancée et du recrutement de la clientèle. À cet effet, elle ou il est responsable du développement de son domaine d’activité et veille au bon déroulement des projets de formation aux plans administratif et pédagogique.

QUELQUES ATTRIBUTIONS, MAIS PAS EXCLUSIVEMENT :

  • Fait une étude de marché afin de connaître les besoins des entreprises de la région de la Rive-Sud et du Haut-Richelieu;
  • Développe des formations en réponse à des besoins de formation exprimés par les entreprises et organismes de la région de la Rive-Sud et du Haut-Richelieu en collaboration avec les départements;
  • Exerce les fonctions relatives à l’organisation et à la mise en œuvre de certains programmes ou formations autofinancées;
  • Maintient des relations avec les entreprises et organismes et participe aux réunions relativement aux activités de son secteur;
  • Encadre les personnes-ressources de son secteur incluant le personnel enseignant quant à l’élaboration des formations;
  • Formule des recommandations quant au développement de nouveaux cours et programmes de son secteur;
  • Participe au recrutement et à la sélection des personnes-ressources et du personnel enseignant pour les cours de son secteur, en collaboration avec la Direction des ressources humaines et les départements;
  • Représente la Direction de la formation continue, des stages et du placement auprès des entreprises et organismes des régions visées;
  • Assure la gestion des budgets pour les secteurs d’activité sous sa responsabilité;
  • Peut se voir confier toute autre responsabilité inhérente à ses fonctions.

DURÉE DU MANDAT : du 16 août 2021 jusqu’au plus tard le 30 juin 2022

ENTRÉE EN FONCTION : le lundi 16 août 2021

HORAIRE DE TRAVAIL : 35 h / semaine

SALAIRE ANNUEL : entre 46 114 $ à 82 585 $ (et suppléments pour scolarité de maîtrise et doctorat et lettre d’entente CSQ – MÉS, le salaire annuel peut atteindre 91 023 $)

Faire parvenir votre offre de services avant 16 h le mardi 11 mai 2021, à la Direction des ressources humaines.

Le Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu souscrit à l’accès à l’égalité en emploi pour les personnes visées par la loi, soit les femmes, les autochtones, les minorités visibles et ethniques ainsi que les personnes handicapées.

Seules les personnes reçues en entrevue recevront une réponse écrite.