Cette offre d'emploi est fermée, il n'est pas possible de postuler.

Joignez notre équipe à titre de

CONSEILLÈRE OU CONSEILLER EN COMMUNICATION - PROFIL RÉDACTION (EMPLOI OCCASIONNEL 2 ANS)

ÉCHELLE DE TRAITEMENT AU 1ER AVRIL 2018 : 42 391 $ - 80 368 $      

(EN RÉVISION)* 

*L’institution étant actuellement en exercice de relativité salariale, des ajustements aux échelles de traitement sont à prévoir et auront une portée rétroactive à l’entrée en fonction de la personne retenue.                                                           

OFFRE D’EMPLOI PC-20-631

Un emploi occasionnel (2 ans) de conseillère ou conseiller en communication, profil rédaction, est actuellement offert au bureau de Québec du Protecteur du citoyen, en plein cœur de la colline Parlementaire.

Lieu de travail : 800, place D'Youville, 19e étage, Québec (Québec)  G1R 3P4

LA CONSEILLÈRE OU LE CONSEILLER EN COMMUNICATION – PROFIL RÉDACTION AU PROTECTEUR DU CITOYEN

La Direction des communications est responsable d’élaborer et de mettre en œuvre les stratégies de communication en appui aux orientations organisationnelles en matière de communication externe, interne et de relations avec les médias tout en assurant la cohérence des messages. Elle joue un rôle de conseil et de soutien dans la réalisation des activités d’information, de promotion et de relations publiques destinées aux clientèles.

LES DÉFIS

Sous l’autorité du directeur des communications, la personne titulaire de l’emploi agit à titre de rédactrice ou rédacteur. À cet effet, la personne :

  • rédige des textes destinés au site Web de l’institution;
  • rédige, en collaboration avec la rédactrice, des textes liés aux interventions publiques des hautes autorités ou de ses représentants, dont des communiqués de presse;
  • participe à la rédaction de mémoires ou d’avis publics;
  • participe à la rédaction de documents promotionnels liés à des dossiers spéciaux;
  • effectue des travaux de révision linguistique;
  • prépare des modèles de lettre pour l’institution.

La personne titulaire de l’emploi agit aussi à titre de conseillère ou conseiller en communication externe et interne. À cet effet, la personne :

  • accompagne la responsable des communications Web et réseaux sociaux ainsi que l’édimestre dans les projets de refonte du site Web et de l’intranet;
  • prépare des présentations publiques pour les hautes autorités à partir de documents institutionnels;
  • contribue à la préparation et à la rédaction d’outils de communications publiques;
  • participe à toute autre tâche habituellement confiée à une ou à un professionnel en communication, lorsque requis.

LE PROFIL RECHERCHÉ

La personne recherchée assimile rapidement des contenus complexes et possède un bon esprit d’analyse et de synthèse. Elle doit également avoir une excellente maîtrise des techniques de rédaction. Une bonne connaissance des services publics, de l’actualité et des médias sera considérée comme un atout important.

La personne recherchée doit démontrer un bon degré d’autonomie pour planifier et organiser son travail en fonction des priorités. Elle doit faire preuve de créativité et de jugement pour proposer des textes adaptés aux besoins, aux objectifs et aux publics visés. Elle doit faire preuve de rigueur et d’un bon sens stratégique. En tout temps, elle est appelée à livrer des documents de qualité où l’information est claire, vulgarisée et complète. À l’occasion, la personne peut avoir à travailler selon des délais serrés.

LES EXIGENCES DE L’EMPLOI

Détenir un baccalauréat en communication, en rédaction, en journalisme ou dans une autre discipline pertinente aux attributions du corps d’emploi

ET posséder un minimum de cinq (5) années d’expérience professionnelle en communication, dont deux (2) dans le domaine de la rédaction institutionnelle.

Préalablement à l’embauche, la personne doit satisfaire aux exigences d’une enquête sur les antécédents judiciaires.

 SOUMETTRE VOTRE CANDIDATURE

  • Les candidatures devront être reçues au plus tard le 16 février 2020.
  • Transmettez votre curriculum vitæ ainsi qu’une copie de vos diplômes pertinents (ou de l’évaluation comparative des études effectuées hors du Québec, s’il y a lieu) à l’attention de M. David Gagnon
  • Aux fins d’évaluation de votre expérience, vous devez inscrire et détailler toutes vos expériences de travail en précisant les mois de début et de fin de chacun des emplois occupés et en indiquant s’il s’agit d’emplois à temps plein (au moins 35 heures/semaine) ou à temps partiel. S’il s’agit d’expériences de travail au sein de la fonction publique, veuillez indiquer la classe d’emploi concernée.
  • Si vous détenez le classement d’agente ou d’agent d’information (104) de la fonction publique québécoise ou si vous êtes qualifié(e) sur une telle liste, veuillez l’indiquer.

Remarque : Le comité de sélection se réserve le droit de ne pas convoquer en entrevue tous les candidats et toutes les candidates qui répondent aux exigences de l’emploi.

L’INSTITUTION

Notre mission

Veiller au respect des droits des citoyens et citoyennes par les ministères et organismes, les établissements et autres instances du réseau de la santé et des services sociaux et les établissements de détention du Québec, et ainsi participer à l’amélioration de la qualité et de l’intégrité des services publics.

De plus, en vertu de la Loi facilitant la divulgation d’actes répréhensibles à l’égard des organismes publics, le Protecteur du citoyen est l’instance chargée de traiter les divulgations d’actes répréhensibles au sein ou à l’égard d’organismes publics qui lui sont adressées par des membres du personnel, des citoyennes et citoyens ou des entreprises. Le Protecteur du citoyen traite également des plaintes de représailles découlant de ces divulgations.

Pour plus d’information, consultez notre site Internet : https://protecteurducitoyen.qc.ca/fr

1460