Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est est à la recherche de candidates et de candidats afin de pourvoir le poste de Conseiller(ère) en relations médias et ministérielles. Notre établissement comprend 13 000 employés pour un budget de 952 M$. La personne sera appelée à œuvrer dans un contexte de changement majeur à la suite de la fusion et de l'intégration de quatre établissements à multiples installations, missions et professions.

Personne qui veille à la stratégie de communication pour les relations médias et ministérielles et à l’organisation des évènements. Elle fera la promotion de l’organisation et de ses activités au grand public en assurant une couverture médiatique optimale. Elle contribue et veille à la réputation de l’organisation.

Doit détenir un premier diplôme universitaire terminal dans une discipline appropriée.

Relevant du conseiller cadre relations publiques médiatiques et ministérielles,  le conseiller(ère) aux relations médias et ministérielles travaillera à la planification, à l’organisation et à la coordination des relations de presse et ministérielles. Il aura notamment la responsabilité de démarcher et de recevoir des occasions d’entrevue dans les médias et d’accompagner les porte-paroles lors des entrevues. Pour ce faire, il aura à travailler en étroite collaboration avec les conseillers aux communications organisationnelles et les analystes pour maîtriser l’ensemble des dossiers de prises de position.

FONCTIONS SPÉCIFIQUES

  • Agit à titre de personne-ressource pour les médias.
  • Traite et répond aux demandes des journalistes. Fait l’analyse et recherche d'information relative à ces demandes en lien avec les conseillers en communication.
  • Sélectionne la personne, lors d’entrevue, qui sera en mesure de répondre aux questions et accompagne les porte-paroles selon les entrevues prévues.
  • Conseille sur les bonnes pratiques, en ce qui a trait aux stratégies et tactiques proactives de relations avec les médias, visant à générer et optimiser une couverture médiatique positive de l’organisation, les conseillers en communication dans leurs plans de communication, entre autres.
  • Rédige et assure la validation des communiqués et de certaines allocutions.
  • Assure une veille médiatique, supervise et participe à la réalisation de la revue de presse quotidienne et l’évaluation des retombées médiatiques.
  • Contribue à définir la position stratégique de l'organisation sur des enjeux, rédige et assure la validation des messages-clés et des questions-réponses et de certaines allocutions.
  • Organise des événements de presse et voit à la diffusion des communiqués.
  • Collabore avec le service juridique dans le traitement des demandes d'accès à l'information.
  • Rédige les états de situation et les veilles médiatiques.
  • Établit et tient à jour les listes des contacts médiatiques.
  • Procède à des analyses de qualité et de performance des programmes et outils de communication et recommande les ajustements nécessaires pour en améliorer l’efficacité.
  • Participe aux travaux de différents comités de travail interne où une expertise en relations médias est requise et développe des stratégies à cet égard.
  • Peut être appelé à collaborer lors des événements organisationnels du bureau de la PDG (Fondations, comité des usagers, bénévoles, etc.).
  • Applique les différentes politiques relevant de la Direction adjointe des communications, des relations médias et ministérielles de l’établissement en s’assurant du respect des procédures établies le tout en lien avec les bonnes pratiques de communication reconnues.
  • Assure le maintien de nos actions de médias sociaux.

EXIGENCES PROFESSIONNELLES

Académique :

  • Diplôme de 1er cycle en communication, en relations publiques, en journalisme ou dans toute autre discipline appropriée;

Expérience :

  • Au moins 4 ans d’expérience pertinente en communication, journalisme, relations de presse, relations publiques;
  • Expérience dans le réseau de la santé et des services sociaux un atout.

Autres :

  • Compréhension approfondie des enjeux économiques et politiques;
  • Excellente maîtrise du français à l’oral comme à l’écrit;
  • Bonne compréhension du réseau de la santé et des services sociaux, de son administration, de son cadre légal et de ses enjeux serait un atout;
  • Maîtrise de la suite Office, Internet et médias sociaux.

PROFIL RECHERCHÉ

  • Capacité d’analyse et de résolution de problèmes;
  • Habileté dans les relations interpersonnelles, tact et diplomatie;
  • Très bon jugement, rigueur et sens du détail;
  • Sens de la planification et de la gestion des priorités pour traiter de nombreux dossiers simultanément;
  • Autonomie;
  • Capacité de travailler en équipe.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Rémunération : Selon l’échelle des agent(e)s d’information (1244) de la nomenclature en vigueur du réseau de la santé et des services sociaux.

Ce poste requiert des déplacements fréquents entre Longueuil et Saint-Hyacinthe et des déplacements occasionnels dans les autres villes du territoire de l’établissement.

Pour en savoir plus sur le CISSS de la Montérégie-Est, visitez le www.santeme.quebec.

POUR POSTULER :

Les personnes intéressées sont priées de faire parvenir une lettre d'intention et leur curriculum vitae. Les dossiers de candidature doivent être reçus au plus tard le 10 décembre.


Cette offre d'emploi est maintenant fermée, il n'est plus possible de postuler.

Voir des emplois similaires présentement ouverts
1498